Infos et actualités

Gazette du MPN numéro 3-1: Présentation, l’édito du président

Voici un nouveau numéro de la gazette, le premier de cette nouvelle saison 2017-2018. Toujours dans le même esprit qui est celui de la convivialité. Vous y trouverez différents articles.

(Merci à Séverine et Sébastien pour leur participation).

Le lien vers la version PDF c’est ici

Menu:

 

      JOYEUSES FÊTES !!!

       

 

        Edito du président…

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité de chaque difficulté. (Winston Churchill).Tel est le crédo que j’applique quotidiennement et qui me parait de bonne circonstance , pour le Montpellier Paillade Natation.

Je saisis donc l’opportunité de rédiger l’édito de ce nouveau numéro de la gazette. Au passage je tiens à remercier vivement Pia pour cette nouvelle édition. J’en profite également pour remercier toute l’équipe (maîtres-nageurs, entraîneurs, employés administratifs), les nageurs et leurs parents, de leur accueil pour mon arrivée dans cette nouvelle fonction.

 

A travers ce numéro vous découvrirez le nouveau président, ses ambitions, ses objectifs, son parcours. Une belle interview de Karine, entraîneur au MPN.

Vous pourrez apprécier les mots de Eliot, nageur avenir, qui a vécu ses premières sensations dans la compétition. Ou encore, les programmes sportifs et associatifs jusqu’à la prochaine gazette, vous seront présentés.

Pour revenir sur la citation, j’espère qu’elle vous apportera l’envie de soutenir d’avantage le MPN et de saisir les opportunités. Opportunités qui feront évoluer le club.

 

Bonne lecture.

Samuel B.

 

Gazette du MPN: numéro 3-2 :Les résultats du club pour le début de saison 2017-2018

Dans cette rubrique, nous allons résumer les résultats des compétitions des différents groupes afin d’avoir une vision synthétique des performances des nageurs du MPN (pour les résultats en détail, vous pouvez vous référer au site internet du club rubrique NEWS ou COMPETITION, ainsi qu’au site de la FFN).

Commençons par les plus jeunes, le groupe avenirs. Pour beaucoup, ce fut le baptême du feu à Clermont l’Hérault afin de se familiariser avec la chambre d’appel et les protocoles de départ. Tout s’est bien passé et nos jeunes pousses ont pu récolter de nombreuses médailles ! Pour les plus avenirs un peu plus aguerris, les performances étaient également prometteuses avec de nombreuses médailles aussi. Vivement les interclubs en fin de saison !

En ce qui concerne le groupe jeunes, les nageurs ont pu se tester à la piscine Nakache avant de rencontrer leurs homologues du département à Lunel pour les interclubs. Les garçons, handicapés par des absences (quelques malades : saison hivernale, aïe, aïe, aïe !) ont porté courageusement les couleurs du club, mais n’ont pu faire mieux que 6ème club héraultais, pendant que notre équipe 1 féminine à remporté une belle médaille de bronze au terme d’une journée à suspens ! Bravo à Rachel, Solène, Yasmine et Flore !

Enfin, quant à nos juniors et (jeunes !) séniors, ils ont déjà eu un menu bien chargé ! résumons-en ici les grandes lignes… Les interclubs toutes catégories ont eu lieu comme à l’accoutumée à Antigone en Novembre dernier. Il s’agissait d’aligner 10 nageurs et 10 nageuses par équipe. Malgré nos faibles effectifs à ce niveau, les résultats sont encourageants : 9ème club d’Occitanie pour les filles et 12ème club pour les garçons avec des équipes constituées de jeunes nageurs, tous formés au club. Les championnats régionaux à Béziers ont ensuite été l’occasion de moissonner quelques médailles. Bravo à Anna, Léa, Louise, Alex et Martin ! Félicitations également à Margot et Sam qui y ont validé leur qualification pour les N2. L’apogée de ce début de saison étaient bien entendu les N1 à Antigone il y a quelques semaines avec la participation de Louise, Léa et Lucas en individuel et de Zoé et Audrey dans le relais filles. Bilan : des records personnels battus et 2 finales B et une finale C : Bravo à tous ! Enfin, la délégation pailladienne des grands composée de Anna, Eva, Léa, Martin, Audrey, Louise, Alex, Lucas, Océane, Zoé, Margot et Sam a su se faire entendre dans la piscine de Toulouse pour les N2. Malgré des conditions de nage un peu difficiles, nos nageurs se sont montrés courageux et solidaire : c’est aussi cela le sport ! Des performances de choix sont toutefois tombées, à retenir notamment des 3 podiums pour Martin dont une médaille d’or pour son 50 pap, ainsi que la qualification aux championnats de France élite pour Léa.

Pour finir, n’oublions pas notre section handisport avec Luan qui s’est qualifiée lors de sa toute première compétition de l’année pour les championnats de France !

Félicitations à tous les nageurs et à tous les entraîneurs ! Chaque groupe respire l’enthousiasme, la persévérance et la cohésion. Merci également aux parents qui assurent les fonctions d’officiels et sans qui ces compétitions ne seraient pas possibles. Rendez-vous l’année prochaine pour relever de nouveaux défis. Vive le sport ! Vive le MPN !

 

 

Gazette du MPN numéro 3-3: Karine Geoffroy, portrait d’un coach

Karine Geoffroy fait partie de l’équipe des coachs du MPN, elle est très aimée des très jeunes qu’elle entraine: interview…

 

Karine, tu fais bien évidemment partie des figures du MPN, du côté entraîneurs depuis quelques années maintenant, comment es-tu arrivée au MPN et depuis combien de temps fais-tu partie du club ?

KG : En 2007/2008, j’ai décidé d’effectuer mon stage BEESAN en école de natation au MPN. J’ai été embauchée l’année suivante. Je suis entraineur des avenirs depuis septembre 2013 et des pré-avenirs depuis septembre 2014.

 

Comment et quand as-tu commencé la natation ? qu’est-ce que tu trouves dans la natation ?

KG : J’ai commencé à nager en école de natation vers 5 ans. J’ai fait de la compétition de la catégorie poussin jusqu’en minime. J’ai tout de suite aimé le contact avec l’eau et nager.

 

Tu t’occupes d’entraîner les tous jeunes nageurs du secteur compétition, qu’apprécies-tu dans le coaching ?

KG : J’aime les enfants et suis passionnée de sport. C’est top de pouvoir transmettre sa passion aux jeunes, qui deviennent à leur tour passionnés. J’aime leur transmettre la rigueur et l’envie de se surpasser.

Tu donnes également des cours à l’école de natation, tu as donc la double casquette entraîneur/maître-nageur, qu’est-ce qui change fondamentalement entre les deux ?

KG : Chaque année, nous essayons de recruter des enfants de notre école de natation, qui ont les qualités techniques et mentales pour nager plusieurs fois par semaine et qui ont un esprit de compétition. Ces enfants, ont des objectifs techniques (appréhender petit à petit les quatre nages au fil des années) et de vitesse pour pouvoir gagner des courses et des trophées. En école de natation, nous avons des enfants ayant tout type de caractères et de niveaux techniques. L’objectif est également de progresser en technique mais de manière plus ludique.

 

Est-ce un choix de s’occuper des petits et si oui pourquoi ? qu’aimes-tu dans cette relation ?

KG : Oui, c’est tellement important d’apprendre à nager dès le plus jeune âge. Apporter cette sécurité et cette aisance aquatique à tous ces enfants, c’est très gratifiant. Lorsque les enfants se sentent à l’aise et nagent avec le sourire, ils nous le rendent bien !

 

Tes nageurs t’adorent, Que crois-tu que les enfants apprécient chez toi ?

KG : J’essaye de bien faire mon travail, de leur expliquer ce que l’on attend d’eux et ce qu’ils doivent faire pour réussir, tout en ayant une complicité entraineur/entrainé indispensable à la réussite du binôme. Je pense qu’ils aiment avoir de la gentillesse et de la complicité avec leur entraîneur tout en étant bien cadrés.

 

Depuis l’année passée, tu entraines les pré-avenirs avec Christophe Doare.

Comment est-ce de travailler avec lui ?

KG : L’an dernier, nous avions l’ensemble du groupe tous les deux. Cette année, nous coupons le groupe en deux et nous alternons en prenant 2 fois d’affilée le même sous-groupe. Cela permet d’avoir chacun un groupe réduit, l’un sur demi-ligne et l’autre groupe sur une longueur de 25 mètres. Chaque nageur, va profiter des qualités et de la variété de 2 entraîneurs. Christophe est sérieux, passionné et investi, c’est un plaisir de travailler avec lui.

 

Sinon, comment trouves-tu tes groupes cette année ? avenirs et pré-avenirs….

KG : Chaque année, je trouve que mes groupes d’avenirs s’améliorent en niveau et en comportement. Je pense que je les gère mieux d’année en année. Pour les pré-avenirs, le fait d’avoir coupé le groupe en 2, permet d’avoir chacun un petit groupe, c’est plus facile à gérer, et ils progresseront sûrement mieux.

 

Quels sont tes objectifs pour eux pour cette saison ?

KG : En pré-avenir, ils doivent savoir nager 12,5 mètres crawl et 25 mètres dos crawlé en fin d’année, avoir vu les ondulations, savoir plonger, pousser au mur en flèche et aller chercher des objets au fond.

En avenirs 1ère année, ils doivent être capable de nager un 100 mètre 4 nages

(papillon-dos-brasse-crawl) bien nagé techniquement, avec toutes les règles de la FFN en fin d’année et avoir appris le virage culbute.

 

Et de ton côté, la pratique de la natation… ?

KG : Je nage toujours régulièrement, c’est un plaisir, j’adore m’entrainer !

 

Enfin, quels sont tes projets professionnels pour l’avenir ?

KG : Continuer à m’investir dans l’école de natation et la compétition en catégorie avenir, j’adore le travail de formation du jeune nageur.

(P.L.)

Gazette du MPN numéro 3-4: Eliot, nageur au MPN

Dans la gazette, nous aimons mettre en avant les nageurs du club car ce sont les premiers acteurs du MPN, voici l’ autoportrait de l’un d’entre eux…

Je m’appelle Éliot Maggi et j’aurai 7 ans le 27 décembre, je suis en classe de CE1 B à l’École des Garrigues à Juvignac.

Je nage depuis 3 ans dans le club du MPN et ça me plaît beaucoup, je suis dans le groupe des avenirs première année et mon entraîneur Karine est super gentille : J’aime quand je nage le crawl et le papillon. J’adore plonger et aller le plus vite possible.

Je suis content de retrouver mes copains à la piscine et surtout ma copine Lisa qui est dans ma classe. À la natation, j’aime tout !

Ma première compétition s’est très bien passée, c’était super, il y avait beaucoup de monde et dans l’eau je rigolais ! Je n’ai pas eu peur car Solène, ma sœur, en fait tout le temps. Je sais comment ça se passe car je vais toujours la regarder.

Je n’ai pas passé le Pass compétition car je ne sais pas encore bien nager les 4 nages obligatoires, je le ferai peut-être à la fin de l’année.

Je suis fier de moi car j’ai eu ma première médaille en compétition, trop bien ! Elle est dans ma chambre.

Plus tard, j’aimerais toujours faire de la natation et construire des maisons modernes comme dans minecraft, mon jeu préféré!

(E.M et S.G)

 

Gazette du MPN numéro 3-5: Un nouveau président pour le MPN: Samuel Bregmestre

Nouveau président du MPN en remplacement de Bruno Brelière, le but de cette interview est de te faire connaître.

En fait, cela fait un petit moment que tu es parti pris dans la direction du club… Comment et quand es-tu arrivé au club et depuis quand fais-tu partie du bureau ?

SB : J’ai été introduit au club en janvier 2017 lors de la dernière Assemblée générale. Mon nom a été cité en tant que nouveau membre. Je ne pouvais malheureusement pas y participer. Le mois suivant, Bruno m’a proposé de postuler au poste de secrétaire général qui était vacant.

Bruno a malheureusement été contraint de démissionner de ses fonctions de président, prématurément. Il m’a donc proposé de présenter ma candidature pour lui succéder.

Pourquoi as-tu choisi le Montpellier Paillade Natation ?

SB : J’ai choisi le MPN, parce que depuis quelques années j’entretiens des contacts avec   certains nageurs et parents de nageurs. Aussi par la proximité, de mon activité professionnelle et de mon domicile. Mais plus important, en m’intéressant au fonctionnement du club, des idées me venaient de plus en plus. Ce qui m’a donné l’envie de m’investir. Je suis assez autodidacte en général et fonctionne au ressenti.

Donc depuis peu au club mais déjà président, pour quelles raisons as-tu souhaité t’investir ?

SB : Par tradition familiale…. (lol). Ce qui n’est pas totalement faux car certains membres de ma famille sont engagés et ont été engagés dans le monde associatif. J’ai toujours plus ou moins baigné dedans.

Au-delà de ça, je suis arrivé à une période où j’ai envie de donner davantage et avec plus d’engagement.

Le management m’a toujours intéressé. Pour la petite anecdote, la plupart des livres que je lis concerne ce sujet.

Quelle dynamique souhaites-tu insuffler au MPN ?

SB : J’aime la cohésion et l’esprit d’équipe. Pour moi il est important de communiquer. Et à mon sens, ce sont les valeurs indispensables pour avancer et construire un projet.

Justement, quel est ton projet pour cette année ?

SB : Cette année sera une saison d’observation. Etant arrivé en milieu de saison, je ne prétends pas bousculer le fonctionnement du club rapidement. J’ai besoin de voir comment le club fonctionne avec les différents acteurs internes et externes.

Et voyons plus loin, quel avenir souhaites-tu pour le MPN ?

SB : Le meilleur bien sûr … D’autant qu’un superbe plan de rénovation du centre nautique Neptune est mise en œuvre par la métropole. Cela pourrait être bénéfique aux clubs et particulièrement au MPN.

Le MPN a toujours été un club convivial et familial, je tiens à ce qu’il le reste…

Parlons un peu du nageur que tu es : depuis quand nages-tu ? quel nageur es-tu et que représente la natation pour toi ?

SB : Le sport a en effet une place importante dans ma vie. Je crois avoir toujours été licencié dans un sport depuis très jeune.

J’ai découvert la natation, comme beaucoup de personne à l’école …en Guadeloupe. Disons que me carrière de nageur a beaucoup été coupée. Avec un démarrage aux Antilles, une suite à Strasbourg en 2000, puis reprise en 2002 à Paris, pour arrêter en 2004. Pour reprendre en 2011 en me lançant dans le triathlon. Compte tenu des lacunes, j’ai repris une licence FFN en masters …mais qui dit masters … dit compétition.

Enfin, quels sont tes objectifs sportifs de nageur pour cette saison, au niveau personnel et avec le groupe masters ?

C’est un secret … mais comme tout bon sportif, améliorer mes temps et ma technique…… Et surtout prendre du plaisir !!!

 

(P.L.)

 

Gazette du MPN numéro 3-6: Les parents se jettent à l’eau!

Je nage en école de natation ! (si, si !)

 

Allez ! Courage ! J’ai mis mon maillot, j’ai préparé mes palmes et j’ai jeté un bonnet et des lunettes dans mon sac. C’est parti, aujourd’hui j’essaye les cours de natation adultes au club. Ras le bol de barboter pendant deux heures (ça gèle !) dans le petit bain le dimanche quand j’accompagne mes enfants à la piscine, pendant que, eux, font « quelques » longueurs… Alors, je me suis laissée convaincre et j’ai décidé de sauter le pas avec un but en tête un peu fou : réussir un jour à enchainer les longueurs en « souple » comme ils disent, rien que pour le plaisir. Et comme j’ai un peu de poids à perdre, c’est l’occasion ! D’accord, je n’appartiens pas à la catégorie des « fers à repasser dans l’eau », mais je suis quand même chez les « je crache mes poumons au bout de 50 crawl, sortez l’oxygène ! » … Donc, c’est non sans une certaine appréhension que je m’immerge dans l’eau et que, sous les invectives de mon maître-nageur, je me lance dans un 50 planche-battements sans palme ! Oui, oui, véridique ! comment dire, je me suis un peu sentie comme dans ma voiture quand j’appuie sur l’accélérateur, mais que je suis au point mort… Je peste de ne pas avoir pris mes 30 bouffées de salbutamol (« t’avais peur du contrôle anti-dopage ou quoi ? »), mais je finis tant bien que mal par réussir à passer la première et j’arrive au bout… Bref, je décide de faire confiance au MNS et je me lance dans les exercices qu’il nous demande. Je dis « nous » car c’est un cours collectif et HEUREUSEMENT ! C’est vraiment rassurant : je ne me sens pas seule embarquée dans cette galère, on s’encourage mutuellement et ça passe vraiment vite en fait : C’est bientôt la fin du cours et je n’ai pas vu le temps passer. Le coach m’a corrigée, m’a motivée et, surtout, m’a donné confiance en moi. Finalement, je sors de l’eau regonflée et détendue (si, si !). C’est vrai que j’ai les joues cramoisies (je vais arrêter de fumer, c’est sûr !), les mollets qui flageolent, les cheveux en bataille et le maillot de travers, mais je me sens bien dans ma tête, rassasiée d’une saine fatigue. Voilà, c’est dit, j’y retourne la semaine prochaine ! Pourquoi pas vous ? (P.L. merci à mes maîtres-nageurs qui se reconnaîtront sûrement)

 

La Gazette du MPN numéro 2 – version PDF – AVR.2017

voici le lien vers la version PDF (ici) bonne lecture!

Merci à tous et à toutes pour votre aide!

erratum : Charlotte a 8 ans et non 10! ce qui end encore plus extraordinaire son enthousiasme! (cf. article « Charlotte Normand, une passionnée »

La Gazette du MPN numéro 2- la vie du club -AVR.2017-1

Le mot du président…

Nous voila au deuxième numéro de la gazette du MPN, jamais deux sans trois, une belle série qui s’annonce, je suis sûr que certains articles du troisième numéro sont déjà sous la plume de leurs auteurs… Vous y trouverez des articles variés qui reviennent sur les temps forts du début d’année avec l’assemblée générale couplée à la galette, ce qui préfigure de la fête du club sur laquelle travaille déjà Damien. Ce numéro fait la part belle aux stages, dont le coup d’envoi a été donné par les benjamins en février et la clôture a été effectuée en avril par les poussins, sans oublier l’escapade outre Pyrénées des minimes. Trois stages qui se sont très bien passés, qui témoignent du dynamisme de notre secteur compétition et qui je l’espère se traduiront par des performances à la hauteur des efforts de nos nageuses, nageurs et entraineurs. Nous attaquons maintenant le dernier quart de la saison qui sera riche en compétitions sur l’ensemble des catégories (nageur complet en avenir, dernier plot Natathlon, soirée maitres, N1-N2 Montpellier en Handi, Championnats de France…j’en oublie certainement), bref de l’émotion et du sport en perspective. Le dernier quart de la saison sera aussi l’occasion de lancer les inscriptions pour l’école de natation et de préparer la saison prochaine, budgets, créneaux… Je ne peux conclure sans féliciter les filles et garçons avenirs, ainsi que leurs entraineurs pour la première place sur le podium des interclubs chez les filles et en combiné filles-garçons. Bonne lecture.

Vous trouverez ici:

La galette des Rois…

Les parents au club

Le mécénat…

La photo du mois…

Nouveau partenaire du club: Swiiim

Sortez vos agendas !

Nous joindre aussi sur page facebook du MPN

 

(suite…)

La Gazette du MPN numéro 2 – Les avenirs et poussins – AVR.2017-2

Pour nos avenirs et pousins, ce trimestre a été marqué par plusieurs évènements à commencer par les interclubs avenirs et le stage poussins!

Ce numéro est également l’occasion de mettre en avant certains de nos jeunes nageurs…

Vous trouverez ici:

Les interclubs Avenirs

les stars du numéro: Auriane et Elauna

Charlotte Normand, portrait d’une fan de natation

Chez les avenirs de Marco, Karine et Michel

Le stage des poussins

(suite…)

La gazette du MPN numéro 2 – du côté des juniors et + – AVR.2017-5

(suite…)